11-02-14

No Justice No Peace! Americans wake up please!

Dahlia Wasfi: 'No Justice No Peace! Every one of us, every one of us must keep demanding, keep fighting, ... keep plowing, keep speaking, keep struggling until justice is served.'
http://youtu.be/615BkSV5lgU

===

June 17, 2013 – Obama Lies America Into Another War:
http://www.frontpagemag.com/2013/dgreenfield/obama-lies-a...

September 25, 2013 – Breaking: Whistleblower Reveals U.S. State Dept. Ships Arms Directly to al-Qaeda
A former CIA gun runner revealed that the U.S. Ambassador to Libya, J. Christopher Stevens, was killed in the Sept. 11, 2012 attack on the U.S. consulate in Benghazi in order to cover up the U.S. State Department’s direct arm shipments to al-Qaeda:
http://www.infowars.com/breaking-whistleblower-reveals-u-...

December 16, 2013 – Al-Qaeda Now Has Weapons US Sent To Syria
For those worried that dumping US arms into the Al-Qaeda dominated Syrian opposition areas was a bad idea, you win. After President Obama bypassed a rule on funding terrorists, US arms began flowing to the Syrian opposition. The arms were, in some abysmally stupid theory, supposed to go to the “moderate” opposition only:
http://news.firedoglake.com/2013/12/16/al-qaeda-now-has-w...

21.1.2014 – US secretly backs rebels to fight al-Qaeda in Syria:
http://www.telegraph.co.uk/news/worldnews/middleeast/syri...

22:04 Gepost door Jan Boeykens in Americans, Dahlia Wasfi, Justice, Latest News, Peace, wake up | Permalink | Commentaren (0) |  Facebook |

16-03-12

Réseau Zandvoort: 11.3.2012 - Marcel Vervloesem, interview révélatrice!

Marcel Vervloesem 11.03.2012: interview révélatrice

Le militant Marcel Vervloesem défend depuis quelques années les enfants qui sont le victime des abus sexuels et de viol.  C'est dans cette façon qu'il a découvert l'affaire pédo-criminelle de Zandvoort, avec environ 90.000 enfants maltraités.

Parce qu'il ya beaucoup des hauts responsables qui sont impliqués dans l'affaire Zandvoort, qui est notamment directement lié avec l'affaire Dutroux et l'affaire de maltraitance des enfants à Amsterdam, on veut de faire taire Marcel Vervloesem par tous les moyens.

Cela se fait de la manière suivante:

- Par raconter systématiquement des histoires au sujet des abus sexuels. Depuis 1998, toutes les victimes présumées de Marcel Vervloesem qui avaient de contact avec les services du tribunal de la justice de Turnhout, sont passées d'abord avec leur histoire 'd'abus sexuel par Marcel Vervloesem' au tabloïd flamande 'Het Nieuwsblad' qui faisait leur histoire crédible.  Puis ils sont allées avec leur plainte à la police. Par la suite la justice de Turnhout qui n'a jamais enquêté l'affaire Zandvoort, déclarait qu'on prenait les plaintes 'très au sérieux'.  Chaque fois les agence de presse Belga et l'ANP distribuaient les fauses accusations.

- Depuis 4 ans, le tribunal de Turnhout a interdit Marcel Vervloesem de parler à la presse.  Depuis 4 ans, l'activist ne se pouvait pas défendre contre les accusations publiées dans les tabloids et diffusées par les agences de presse qui parlaient tout le temps de la 'pédophile Marcel Vervloesem, le chasseur auto-proclamé des pédophiles'.

- Depuis 2 ans, la Justice belge a interdit Marcel Vervloesem de contacter les membres de sa propre association. Sur cette manière, Jan Boeykens et princesse Jaqueline de Croÿ de l'association Werkgroep Morkhoven qui visitaient Marcel Vervloesem durant 2 ans aux prisons chaque semaine, étaient criminalisées.  Marcel Vervloesem devenait isolé.

- Il y a 2 ans que la Justice belge a fait une ordonnance interdisant Marcel Vervloesem tout contact avec les gens qui le soutenaient et les associations qui combattent la maltraitance des enfants.

- L'activist a une interdiction de parler les députés belges, les députés européens et les professeurs de l'université qui sont interessés dans son cas.

- Il y a quelque semaines, le script de son livre a été saisie par le tribunal de Turnhout. Il a une interdiction de faire éditer son livre.  Il risque un emprisonnement de 2 ans, s'il l'aurait faire.

- Les visites dans la prison de Turnhout sont limités. Aucune personne qui soutient Marcel Vervloesema le droit de le visiter et de le parler personellement.

- Comme le Comité de Surveillance Suprême de la Justice a affirmé par écriture, le tribunal de juridiction criminelle de Turnhout faisait disparaître les preuves et les témoignages à décharge de son casier judiciaire.  Alors, le Cour d'Appel d'Anvers l'a condamné sur la base d'un dossier incomplet sans tenir compte les preuves et les témoignages à décharge, ce qui est un crime.

- Pendant 14 années on a organisé une campagne de médias contre Marcel Vervloesem de sorte que l'affaire Zandvoort et les milliers de victimes (selon le rapport de la police fédérale) ont été ignorées.

- ll y a un soupçon sérieux que les juges du tribunal de Turnhout étaient au courant des menaces récentes de la petite fille de Marcel Vervloesem qui est gravement malade à la suite de la campagne de médias contre son grand-père et les harcèlements à l'école. Il y a quelques semaines que D., le soi-disant victime de Marcel Vervloesem, lui a téléphoné des dizaines de fois pendant la nuit avec un téléphone mobile qui était soi-disant volé par Marcel Vervloesem. 'Si elle ne resterait pas de son côté via Facebook', il dirait qu'elle 'était violé par son grand-père'. La fille de Marcel Vervloesem a porté plainte contre D. mais comme d'habitude, nous entendons plus rien de cette plainte.  Le tribunal de Turnhout examine seulement les ragots et les plaintes contre Marcel Vervloesem parce que c'est la meilleure façon de fermer le dossier Zandvoort.

- Il y a aussi un soupçon sérieux qu'un certain service juridique de Turnhout a donné de soutien technique à D. dans sa création d'une musique de rap dans lequel il accuse Marcel Vervloesem et son voisin 'd'enlèvement et de viol d'une fille'.  Dans la musique de  rap, il parle aussi du 'viol de la petite fille de Marcel Vervloesem'. Mais le Werkgroep Morkhoven est en possession d'une facture qui prouve que la camionnette qui était soi disant utilisé pour l'enlèvement et le viol dont D. parle, est un camion de déménagement et que D. a même aidé avec le déménagement.  Dans la musique de rap, D. utilise les déclarations du porte-parole du tribunal de Turnhout qui insinue que Marcel Vervloesem serait coupable. Cela confirme notre soupçon que le tribunal de Turnhout qui ignorait les résultats de l'enquête dans cette affaire et qui ne prenait pas en compte le verdict de la Cour de l'exécution de la peine d'Anvers, pourrait être impliqué dans la nouvelle plainte contre Marcel Vervloesem.

- Avec la connaissance de la ministre de la justice, il y avait aussi la disparition du dossier des antécédents médicaux de Marcel Vervloesem (cancer, maladie rénale, maladie cardiaque, diabète si sévère qu'il est moitié aveugle de l'œil droit).  Nous avons l'impression qu'on le veut ainsi tuer lentement en prison.

- Il y avaient des coups de téléphone et des lettres anonymes de menaces de mort aux membres du Werkgroep Morkhoven. Les appels téléphoniques confidentielles sont régulièrement coupées. Il est clair qu'on utilise ces pratiques criminelles comme intimidation et menace. Et il est impossible que ces méthodes sont uniquement organisées par le pédo-mafia. 

Le ministre de la justice Annemie Turtelboom (Open VLD, libéraux flamands) et l'ancien Premier ministre belge Guy Verhofstadt (VLD, MEP) qui, dans ses lettres précédentes au Werkgroep Morkhoven, condamnait très sévèrement  les abus horribles des enfants, ont été informés de tous ces faits. Les représentants politiques du VLD ont été également informé.  Mais on reste sans réaction de leur part...

http://youtu.be/U5aPbNFkB90

 

Werkgroep Morkhoven
https://www.facebook.com/groups/200250393321072/

Kom op voor Marcel Vervloesem !
https://www.facebook.com/groups/215391831891549/

Libérez Marcel Vervloesem !
https://www.facebook.com/groups/183813718396482/

FREE MARCEL VERVLOESEM
https://www.facebook.com/groups/351114924909219/

Liberate Marcel Vervloesem!
https://www.facebook.com/groups/401416706541407/

Interview Marcel Vervloesem 11-3-2012 Onthullend!
http://www.youtube.com/watch?v=U5aPbNFkB90

Interview Marcel Vervloesem vanuit gevangenis Turnhout (26.2.2012)
http://youtu.be/D7YUtSCoSQs

Interview de Marcel Vervloesem en prison (26.2.2012)
http://www.youtube.com/watch?v=jGaWJ3Tdd3w
http://youtu.be/jGaWJ3Tdd3w

Intervista a Marcel Vervloesem dal carcere di Turnhout 26 2 2012 KlolonlineTV .avi
http://www.youtube.com/watch?v=PKpVNFFS2as&feature=yo...
http://youtu.be/PKpVNFFS2as

Sign/Signez/Teken :
http://www.causes.com/causes/438481-free-marcel-vervloese...

vzw Werkgroep Morkhoven
http://werkgroep-morkhoven.skynetblogs.be/

Droit Fondamental
http://droitfondamental.eu/

Ecrivez/Write/Scrivere/Schrijf Marcel Vervloesem: Gevangenis Turnhout, tav. Marcel Vervloesem, Cel 139, Wezenstraat 1, 2300 Turnhout (Belgique, Belgium, Belgio, België)

09-02-12

Justice: 'un nouveau déontologie pour la magistrature'...

 

Turtelboom.Koekelberg.jpgL'affaire pédo pornographique de Zandvoort (90.000 victimes) doit être caché


Marcel Vervloesem et son avocat étaient invités pour apparaître demain avant le tribunal de la peine. Mais hier, il a entendu que les membres de ce tribunal de la peine qui l'a interdit de parler la presse et de contacter le Werkgroep Morkhoven, ont été déjà réunié le lundi passé et qu'ils ont décidé que sa liberté conditionelle doit arrêter 'pour des raisons graves'. Normalement vu, on reste innocent jusqu'a on prouve qu'on est coupable. Mais en Belgique on a renversé la loi. On est déjà coupable au moment que les tabloids publient quelques rumeurs et accusations. Et on ne peut pas se défendre. En effet, on ne plus parler d'un 'Etat de Droit' en Belgique parce que tout le monde peut être poursuivi (et même liquidé) sur la même manière que Marcel Vervloesem.

Photo: Le Ministre de la Justice belge, Annemie Turtelboom (Parti Liberal), qui prétend de 'lutter la partialité de la magistrature par un nouveau déontologie pour la magistrature'.  

L'homme sur le photo est le (ex) commissaire général de la police fédérale Fernand Koekelberg. Ce dernier se voyait accusé par une plainte anonyme de dépenses privées sur le compte de la police...  Le chef de cabinet de ministre Turtelboom est le procureur Jan Poels de la cour de Turnhout. C'est la justice de Turnhout qui étouffait l'affaire Zandvoort et d'autres affaires concerne l'abus sexuel des enfants. C'est la Justice de Turnhout qui poursuit l'activiste Marcel Vervloesem pendant 14 ans via un procès des médias qui ne respectent pas la présomption d'innocence des accusés et qui considèrent leurs propres publications comme des preuves de la culpabilité de quelqu'un.

-------------------------------------------------

ACTION

Adresses et sites web du ministre de la justice, Annemie Turtelboom
Site Internet http://www.justice.belgium.be/
Cellule stratégique et Secrétariat de la Ministre de la Justice :
Boulevard de Waterloo 115
1000 Bruxelles
Téléphone : 02 542 80 11
Fax : 02 542 80 00
E-mai :l annemie.turtelboom@just.fgov.be 

Publiez vos lettres au ministre qui prétend de lutter pour une 'magistrature impartiale' !

------------

Marcel pourra sortir pour raison de santé. Mais la Justice belge (et le ministre de la Justice qui est au courant), le veulent laisser mourir au prison. C'est pour ce raison que nous devons nous organiser et contacter toutes les vraies associations pour les droits de l'homme et les associations qui luttent contre l'abus de l'enfant.

Pour celui qui veut écrire Marcel: Gevangenis Turnhout, t.a.v. Marcel Vervloesem, Cel 139, Wezenstraat 1, 2300 Turnhout (België, Belgique, Belgium). Vous le pouvez envoyer aussi des timbres ou de le demander de le visiter au prison.

Marcel Vervloesem est gravement malade (cancer, coeur, reins, dyabète,).  Nous sommes en plein de contacter des médecins qui ne se laissent pas taire par l'Etat belge.